Email Marketing : Statistiques 2018 de l’Emailing dans le monde

Email Marketing : Statistiques 2018 de l’Emailing dans le monde
1

L’email marketing est en constante évolution. L’année 2016 était marquée par le basculement du « mobile first » et l’année 2017 par le remplacement de l’Emailing par le concept plus global d’Email Marketing. 2018 est l’année du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) qui encadre l’utilisation des données personnelles, dont les adresses email. Dans ce contexte, voici les statistiques 2018 des différents cabinets et éditeurs rendues publiques.

Statistiques 2018 de l’Email Marketing

  • En 2017, le nombre de personnes possédant et utilisant une messagerie s’élevait à 3,7 milliards. Ce chiffre devrait s’élever à 4,1 milliards en 2021. (Statista)
  • En 2017, le nombre total d’emails BtoB et BtoC envoyés et reçus chaque jour a atteint 269 milliards et ce volume devrait progresser de 4,4% par an durant les 4 prochaines années pour atteindre 319,6 milliards fin 2021. (Radicati Group)
  • Les dépenses en email marketing  aux États-Unis devraient bondir de 2,07 milliards de dollars en 2014 à 3,07 milliards de dollars en 2019. (Statista)
  • Le retour sur investissement médian est de 122% : plus de 4 fois plus que d’autres formats marketing incluant les réseaux sociaux, les emails directs et le SEA. (DMA and Demand Metric)
  • 86% des professionnels préfèrent utiliser l’email pour les communications professionnelles. (Hubspot)
  • 89% des marketeurs disent que l’email est leur canal principal de génération de leads. (Mailigen)
  • Selon le rapport de “The State of BtoB Email Marketing”,  77% des marketeurs BtoB disent qu’ils utilisent l’emailing pour générer des visites et des ventes sur leur site Web. (SuperOffice)
  • L’objectif principal de la majorité des influenceurs (54%) dans le milieu de l’emailing est l’augmentation du taux d’engagement des campagnes emailing. (Ascend2)
  • 78% des consommateurs se désinscrivent des emails parce que les marques envoient trop d’emails. (Hubspot)
  • Le mardi est le meilleur jour de la semaine pour envoyer des emails. Si vous envoyez 2 emails par semaine, envoyez le second email le Jeudi. (Coshedule Research)
  • Le meilleur horaire pour envoyer un email est 10h00 puis entre 20h jusqu’à minuit. (Coshedule Research)
  • Plus de 21% des messages sont ouverts dans la première heure suivant l’envoi. (GetResponse)
  • A la fin 2018, le nombre d’utilisateurs de messageries dans le monde s’élèvera à plus de 2,2 milliards. (Radicati)
  • 64% des inscrits ouvrent un email en se basant sur l’identité de l’expéditeur, comparativement aux 47% des inscrits qui ouvrent l’email en fonction de son objet. (The State of B2B Email Marketing report- SuperOffice)
  • Les emails non optimisés pour les téléphones mobiles sont supprimés par une majorité d’utilisateurs (80,3%). 3 personnes sur 10 se désinscrivent de la liste de diffusion si l’email n’est pas optimisé pour les mobiles. (Bluehornet)
  • Les emails mobiles comptent pour 20 à 75% des emails ouverts en fonction de votre audience cible, vos produits et le type d’email (newsletter, offres promos,…). (eMailmonday)
  • Sur 1,52 milliard d’emails ouverts, les messageries qui ont participé à le plus d’ouvertures en 2017 sont l’Apple iPhone suivi de Gmail et l’iPad d’Apple également. (Litmus Email Client Market Share)
  • En utilisant un nom personnel au lieu d’une adresse email générique (ou un nom d’entreprise), vous augmentez de 35% le taux d’ouverture et le CTR (click-through rates). (SuperOffice)
  • La segmentation des listes d’emails et la personnalisation des emailings ont été les stratégies les plus efficaces en 2017. (DMA)
  • Les marketeurs ont constaté une augmentation de 760% des revenus issus de campagnes emailing segmentées. (Campaign Monitor)
  • Les campagnes emailing segmentées ont obtenu 14,31% d’ouverture en pls et 100,95% plus de clicks que les campagnes non segmentées. (Mailchimp)
  • 51% des marketeurs pensent que la segmentation des listes d’emails et la technique de personnalisation la plus efficace en email marketing. (Ascend2)
  • Les emails transactionnels ou les emails déclenchés automatiquement ont 8 fois plus d’ouvertures et génèrent significativement plus de revenus que des emailings en masse classiques. (Experian)
  • Les emails à déclenchement automatique ont des taux d’ouverture de 45,70%, un CTR de 10,75% et des taux de click-to-open de 23,52%. Le taux de désinscription et de mise en spam tombe à respectivement 0,58% et 0,06%. (GetResponse)
  • Le déclencheur le plus efficace pour les marques e-commerce est le panier abandonné et l’email de bienvenue. (MarketingProfs)
  • Les emails de bienvenue ont en moyenne un taux d’ouverture 4 fois plus élevé et un taux de clic 5 fois plus élevé qu’un email d’une campagne marketing standard. (InboxArmy)
  • Les emails qui incluent des graphiques ou d’autres éléments visuels de ce type ont un taux d’ouverture plus élevé (26,89%) et un CTR plus élevé également (4,36%) qu’un email plein texte. (GetResponse)
  • Bien que 60% des consommateurs déclarent qu’ils préfèrent les emails contenant des images, les recherches montrent que les emails contenant trop d’images ou de call to action performent moins que les emails contenant beaucoup de texte et moins de CTA. (The State of B2B Email Marketing report- SuperOffice)
  • En 2017, les résultats médians des campagnes emailing pour tous les secteurs d’activité étaient(SmartInsights) :
    • Taux d’ouverture: 24,79%
    • Click-through rate moyen : 4,19%
    • Click-to-open rate: 11,88%
  • 72% des consommateurs ouvrent un email parce qu’il met en avant une réduction et 62% des clients les ouvrent parce que l’objet est personnalisé. (Campaign Monitor)
  • Les objets des emails contenant des smileys ont un taux de lecture plus élevé comparativement à un email contenant uniquement du texte. (Business Wire)
  • 47% des destinataires d’emails ouvrent les emails sur la base de l’objet de celui-ci. (Invesp)
  • 68% des destinataires d’emails mettent en spam les emails sur la base de l’objet de l’email. (Invesp)
  • Les objets qui incluent des mots comme « urgent », « important » et « alerte » ont des taux d’ouverture supérieurs. (Mailchimp)
  • Les objets personnalisés augmentent les taux d’ouverture de 29,3%. (MarketingSherpa)
  • La personnalisation du corps de l’email offre un taux d’ouverture de 29,95% et un CTR de 5,03% comparativement à un email non personnalisé. (GetResponse)
  • Les landing pages crées pour les emailings  ont un taux de conversion de 7,13% pour tous les secteurs d’activité. (GetResponse)