Stay in Touch With Us

Odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue duis dolore.

Email
magazine@example.com

Phone
+32 458 623 874

Addresse
302 2nd St
Brooklyn, NY 11215, USA
40.674386 – 73.984783

MarketingCrunch

  /  Actus   /  Micro-influenceurs : les mini stars de 2019
Micro-influenceurs : les mini stars de 2019

On n’a pas besoin de millions de followers pour avoir de l’influence. Les nouvelles stratégies, s’appuyant sur les micros-influenceurs, sont en train de renverser la tendance qui laissait penser qu’il fallait être très connu pour pouvoir avoir un effet sur les masses. Mais que sont les micro-influenceurs, exactement ?

Si votre marque a déjà fait l’expérience des stratégies d’influenceurs, avec de grosses personnalités (avec plus de 100 000 followers) sur Facebook, Instagram, YouTube ou encore Twitter, mais n’a pas obtenu les résultats escomptés, il serait peut-être temps pour vous de vous tourner vers les micro-influenceurs. Plus économiques, vous verrez qu’ils sont particulièrement efficaces pour les marques avec un petit budget.

Mais qu’est-ce que le micro-influenceur marketing ?

Le micro-influenceur marketing est l’utilisation de ce que les gens pourraient considérer comme “monsieur tout le monde” pour promouvoir un produit ou un service. Cela inclut, par exemple, les crèmes de jour et autres produits de beauté, produits du quotidien ou une nouvelle marque de vêtements.

Ce qui fait la force des micro-influenceurs, c’est la confiance que les gens accordent à leurs conseils et recommandations, un effet vérifié maintes et maintes fois. Après tout, la publicité à laquelle vous êtes la plus sensible reste la recommandation par un proche, non ? Et un micro-influenceur, c’est ce qui s’en rapproche le plus sur internet : avec leur nombre limité de followers, on retrouve une vraie proximité entre eux et leur communauté.

Si les posts de gros influenceurs peuvent être comparés à des “bombes” en terme de visibilité, les plus petits eux pourraient être des fusils de snipers : avec un nombre de cibles beaucoup plus limitées, mais bien plus précis et efficaces.

Comment définir un micro-influenceur ?

Si l’on considère en règle générale que les micros influenceurs sont tous les comptes en dessous d’une dizaine de milliers de followers, ce n’est en fait pas ce nombre qui compte le plus. Ce qui définit un micro-influenceur, c’est surtout l’engagement.

Selon AdWeek, un média américain spécialisé dans le marketing et la publicité sous toutes ses formes, les comptes (Instagram) avec moins de 1000 followers ont un taux d’engagement d’environ 15% : cela veut dire que sur chaque poste, ils ont en moyenne 150 j’aime.

Entre 1000 et 10 000 followers, ce pourcentage descend à 7,4%, et au-delà de 100 000, il chute à 2,4%. Ce taux d’engagement du public se traduira en taux de conversion pour les marketeurs que nous sommes. Votre message, ou votre produit, sera donc proportionnellement bien mieux reçu avec de petites communautés que des grandes.

Un autre critère qui caractérise ces micro-influenceurs est leur public. Ils sont souvent suivis par un public que l’on considère de “niche”, c’est à dire qui s’intéresse tout particulièrement à une activité, un métier ou un domaine qui est mis en valeur par l’influenceur.

Adaptez votre stratégie aux micro-influenceurs

Vous l’aurez compris, c’est donc à vous de dénicher les micro-influenceurs du domaine qui vous correspond pour pouvoir transmettre votre message à un public sensible.

Pour savoir si les micros-influenceurs répondent à votre besoin en marketing, vous pouvez vous poser la question suivante : mon message est-il à visée large et générique, ou puis-je le scinder en plusieurs, plus petits messages et plus ciblés ?

Avantage non négligeable des plus petits influenceurs : ils sont en général bien plus motivés et déterminés à faire passer votre message auprès de leur communauté. Étant plus petits en taille, ils ont moins souvent l’occasion de faire des partenariats, ou de promouvoir des produits. Le revers de ce phénomène, c’est qu’ils font souvent très attention aux produits qu’ils mettent en avant, pour ne pas trahir leur public. C’est donc à vous de bien choisir vos futurs partenaires, mais aussi de vous assurer de la qualité de vos produits ! Si vous essayez par exemple de vendre en masse des produits de qualité moindre, les micro-influenceurs ne sont probablement pas l’outil idéal.

Cela conclut notre petit tour d’horizon des micro-influenceurs ! Si leur portée est limitée, leur efficacité redoutable leur octroie une place de choix dans les stratégies marketing pour les PME en 2019.

Post a Comment

You don't have permission to register